Malaisie : le Récit

L' île de Tioman

Plage de Juara & ABC Beach


En Pratique

  • Hébergement :

        - Juara : Rainbow Chalets  (3 nuits, du 22 au 25/09 ; 15 € la nuit pour

         nous 3) . A peine correct (mériterait un sérieux coup de rafraîchissement,

         douches froides), mais l' intérêt est tout autre, et nous avons adoré y

         séjourner ! N' assure ni petit-déjeuner, ni repas ; bon accueil ; service

         de laverie, de taxi, location de masques et de tuba ; petite épicerie de

         dépannage .

        - ABC Beach : ABC Chalet  (2 nuits du 25 au 27/09 ; 17 € la nuit pour

          nous 3) . Peu recommandable (nécessiterait de gros travaux de réfection,

          absence de lavabo, d' eau chaude, niveau de propreté inférieur à la

          moyenne) ; restauration vraiment moyenne ; bon accueil ; assure services

          de taxi-boat, de laverie, de prêt de matériel de snorkeling ; programme de

          visites et excursions à prix raisonnables (ce sont les mêmes un peu partout).

          Dispose également de chalets avec vue dégagée sur l' océan, plus récents,

         plus confortables, plus chers (compter le double) .

  • Transports :

        - Malacca - île de Tioman  (plage de Juara) :

          taxi + bus jusqu' à Mersing ; bateau jusqu'

          à Tekek  (île de Tioman) ; taxi 4x4 jusqu' à

          la plage de Juara .

        - Plage de Juara - ABC Beach : taxi 4x4 .

        - Ile de Tioman  (ABC Beach) - Cherating :

          bateau jusqu' à Mersing  (nuit à Mersing) ;

          bus direct jusqu' à Cherating .



On vous raconte ...

 

Depuis Malacca, nous empruntions un bus direct et rapide nous permettant d' atteindre Mersing, ville depuis laquelle nous embarquions pour rejoindre l' île de Tioman .

Tioman  est une île volcanique recouverte de jungle, et bordée de plages magnifiques ... Nous nous faisions déposé au débarcadère

de Tekek  (situé sur la côte Ouest), pour atteindre en 4x4, Kampong Juara  (côte Est) .


Plage de Juara



La côte Est de l' île n' est pas directement desservie par les ferry assurant les rotations île-continent . Il faut pour s' y rendre, obligatoirement reprendre un taxi-boat, ou encore, un taxi de type 4x4 . Plus rapide et moins chère, c' est

la solution que nous avons personnellement adoptée . Le taxi emprunte alors

d' impressionnantes rampes d' une petite route taillée à travers la jungle,

qu' un véhicule traditionnel ne saurait grimper .

 

 



Nous y débarquions sans réservation, sans même savoir où le soir même nous dormirions (il en est ainsi la plupart du temps) .

Nous nous laissions séduire par les jolies couleurs des Rainbow Chalets, joliment implantés sur une magnifique plage bordée de cocotiers .

Oui, oui ... repérés là, sous la flèche .



 

D' état de confort, d' entretien et de propreté vraiment sommaires, nous avons beaucoup aimé séjourner dans notre petite

"cabane de pêcheur" bariolée ... L' intérêt est, de toute évidence ailleurs, axé essentiellement vers les extérieurs !

 


 

Pas grand chose à faire à Juara, si ce n' est profiter de l' instant . Nous avons personnellement trouvé l' endroit plus que charmant,

et nous nous y serions bien éternisés un peu plus encore .

 

 

Équipés de masques et de tubas, nous n' avions pas plus de 50 mètres à parcourir depuis la terrasse de notre bungalow pour évoluer dans un véritable aquarium ...

 

 

Nous nous aventurions cependant dans le cœur de la jungle jusqu' à atteindre des cascades . Nous appréciions nous y baigner après une marche rendue suffocante par la moiteur de la jungle . Nous y croisions des singes, des grenouilles, mais surtout d' impressionnants varans dépassant bien les 1,50 mètre .

 



ABC Beach

 

Il a bien fallu se résigner à quitter Juara ... Nous réempruntions un 4x4 pour rejoindre la côte Ouest de l' île . De ce côté-ci, tout semble s' articuler autour du seul tourisme, nous regrettions déjà l' ambiance de village que nous avions ressenti à Juara .

 

 

Coupant à travers la jungle, nous empruntions un périlleux sentier se dirigeant vers le nord de l' île . Successivement, nous traversions le Panuba Inn Resort, longions une jolie crique de sable orange, et atteignions Monkey Bay, où nous nous accordions une petite pause "snorkeling" et détente, avant d' entreprendre le retour vers Air Batang  (ABC Beach) .

 



 

Nous nous offrions une excursion en bateau vers Pulau Tulai  (Coral Island) .

Cette excursion à la journée est essentiellement axée sur le snorkeling ; ainsi, le bateau nous a-t' il déposé dans quatre spots caractéristiques aux alentours de l' île .

Au cours de la première de ces plongée, j' aurai [Jean-Fi ] personnellement l' occasion d' entrevoir un petit requin à pointes noires

(que l' appareil n' aura malheureusement pas le temps d' en capturer l' image) .

 

 

Coral Island  est une petite île déserte ; elle offre de véritables décors de cartes postales, et des fonds marins de toute beauté

(hélas, pas d' autres images que celles de notre petit APN étanche) !

 


 

A l' heure du déjeuner, nous faisions escale à Kampong Salang . Située au Nord de Tioman, elle est très certainement la plage la plus touristique de l' île . L' ambiance y est encore toute autre (pas de celles dont nous raffolons particulièrement !) ! Elle offre en revanche alentours, de très beaux fonds marins .

 

 

Nous avons beaucoup apprécié Tioman ... Avant tout pour Juara  et pour ses fonds marins en général . Nous avons en revanche,

un avis plus nuancé concernant les plages que nous avons fréquentées sur la côte Ouest de l' île ... un peu trop touristiques à notre goût (nous y étions heureusement hors-saison, mais n' avions aucun mal à nous représenter la frénésie qu' il doit y régner lorsque les guest-houses et les hôtels font le plein) .

 


<<<  Page précédente                                                                                                                               Page suivante  >>>

               Malacca                                                                                                                                    Un peu plus de Côte Est