Logistique : Ce que nous avons mis dans nos bagages ...

 Les annotations "post-voyage" sont ainsi rédigées .

Sacs-à-dos et Habillement

 

Les sacs-à-dos que nous possédions étaient âgés de plus de 30 ans ... Pour la GdE, nous convenions d' investir dans l' achat de nouveaux modèles plus performants et surtout, beaucoup plus légers et confortables .

 

Le sac de Justine

 

- Sac à dos de randonnée femme Symbium 60 litres EasyFit QUECHUA .

Nous ne voulions pas dépasser une contenance de plus de 50 litres pour Justine ...

Et pourtant !

 

On y trouve entre autres : 1 doudoune, 1 coupe-vent déperlant, 2 pantalons jambes détachables, 1 pantalon de jogging, 1 short, 1 jean, 1 T-Shirt respirant manches longues, 1 T-Shirt respirant manches courtes, 1 T-Shirt manches courtes coton, 4 débardeurs,

1 collant, 12 culottes, 3 soutiens-gorge, 10 paires de chausettes, 1 bonnet, 1 maillot de bain, 1 bandana, 1 paire de vans, 1 paire de tongs, 1 paire de chaussures de rando,

1 serviette de bain, 1 serviette de plage, 1 lampe frontale, 1 couteau Suisse, matériel CNED, serviettes périodiques, 1 MP3, 1 paire de lunettes de soleil, trousse de toilette,

1 épilateur, 1 téléphone portable . Poids : 12,2 kg .

 

Le sac de Barbara

 

- Sac à dos de randonnée OXO 60 lady de HAGLÖFS ; complété par un sac-à-dos de sport actif de 18 litres .

 

Et dedans, notamment : 1 doudoune, 1 coup-vent déperlant, 1 pantalon jambes détachables,

1 jean, 1 pantacourt, 2 T-Shirts respirants manches courtes, 2 T-Shirts manches courtes coton, 1 fuseau,

1 paire de collants, 1 T-Shirt respirant manches longues, 1 T-Shirt manches longues coton, 1 débardeur, 1 pyjama,

1 ceinture "Sécurity Money", 1 lampe frontale, 1 couteau de type Laguiole,

1 tour de cou, 1 serviette de bain, 1 serviette de plage, 1 maillot de bain,

1 paire de chaussure de rando, 1 paire de ballerine, 2 soutiens-gorge, 5 culottes,

6 paires de chaussettes, 1 paire de gants en soie, 1 trousse de toilette, serviettes périodiques, 1 lampe frontale, 1 téléphone portable . Poids : 14,5 kg .


 


Le sac de Jean-Fi

 

 

- Millet - Trek Lite 60+10

 

 




Complété du

Lowepro Photo Sport 200 AW, plus spécifiquement adapté à la protection du matériel photo .


 En vrac (plus ou moins !) : 1 veste Active Shell, 1 veste Softshell, 2 pantalons jambes détachables, 2 T-Shirts respirants manches courtes, 1 T-Shirt coton manches courtes, 1 T-Shirt respirant manches longues, 1 T-Shirt coton manches longues, 1 collant, 4 paires

de chaussettes, 4 caleçons, 1 paire de chaussures rando imperméable, 1 paire de tongs, 1 paire de "chaussures" pour aller dans l' eau,

1 serviettes de bain, 1 serviette de plage, 1 trousse de toilette, 1 masque, 1 tuba, 1 couteau suisse, 1 lampe frontale, 1 ceinture "Sécurity Money" . Poids : 15,7 kg .

 

Nous nous sommes interrogés sur l' utilité de nous équiper d' enveloppes de protection pour nos sacs (Flighybag Protection

ou Combi Cover) . Nous convenions finalement de ne pas en acheter .

 


Pour le couchage

 

Nous ne possédions qu' un unique duvet répondant aux critères de confort mais surtout d' encombrement imposés par ce voyage ... Nous en achetions donc, deux nouveaux . Par ailleurs, nous prévoyons emmener nos draps de soie, ainsi que deux oreillers peu encombrants (achats déjà effectués en 2011 pour la Namibie) .

 

1 sac de couchage Rando 5°C Light Quechua ; 1 sac de couchage Rando 0°C Light Quechua ; 1 sac de couchage Ferrino -10/+15°C ;

3 draps de soie Rando Quechua ; 2 oreillers Rando ; 2 moustiquaires (1 taille 100, 1 taille 200) .

 

Tente (euh ... bah non en fait !)


Là encore le matériel a profondément évolué ... Il existe désormais des modèles ultra-légers et réellement très peu encombrants . Il était tentant d' en acheter une afin de limiter les frais d' hébergement autant que possible, dès lors que nous nous trouvions dans des zones pourvues de campings ; une tente aurait été également utile pour les quelques treks de plusieurs jours que nous envisagions effectuer . Il fallait désormais tester la capacité et la répartition de ce que nous avions réellement besoin de charger dans nos sacs à dos afin de savoir si nous pouvions raisonnablement envisager nous en équiper ... Finalement, nous convenions de nous en passer, envisageant en louer une lorsque cela s' avèrera éventuellement nécessaire .

 

Un unique élément contenu dans notre sac à dos nous a été d' aucune utilité : la moustiquaire . Dans les zones où éventuellement

nous en aurions eu besoin, les différents lieux d' hébergement fréquentés en étaient pourvus  . Une moustiquaire n' est pas spécialement lourde, mais çà se révèle assez encombrant, et à l' achat, si on opte pour de la qualité, çà revient assez cher !

Nous aurions également pu nous passer de nos oreillers .

Nos duvets ne nous ont pas souvent été utiles . Nous les avons sortis 1 fois en Malaisie (en remplacement du duvet prévu dans

l' organisation du trek) ; respectivement 9 et 6 semaines en Australie et NZ (mais là aussi, en remplacement des duvets prévus

dans la location du van) ; 5 nuits sur l' île de Pâques où nous résidions sous tente ; 1 nuit en Bolivie (excursion Sud Lipez en 4x4 ; possibilité de location) . Perso (Jean-Fi), je privilégierais de voyager "léger", mais Barbara et Justine ne se seraient pas passées de

leur duvet ...
Hormis cela, dans nos sacs à dos, il n' y a rien eu de superflu, pas plus que de choses qui ne nous aient manqué .

Nous nous étions posé la question avant de partir sur l' utilité d' acheter des vêtements techniques dont le coût est relativement élevé . Nous ne regrettons pas du tout cet investissement . Ces vêtements se sont montrés plus performants encore que ce nous espérions : peu encombrants, ils se sont montrés très pratiques et ont fait preuve d' une très grande résistance .

Les Guides de Voyage

 

Pour une question évidente d' encombrement, longtemps, nous avons hésité entre guides papiers (ayant notre préférence) et version "e-book" . Cette indécision a retardé leur achat . Qu' importe ... ils ne se sont pas révélés vraiment utiles lors de la phase de préparation : nous trouvions sur le Net toutes les infos que requiert cette phase du voyage .

 

A quelques jours du départ, nous convenions cependant d' acheter les guides (dans leur version papier) relatifs aux premiers pays traversés : Sri Lanka, Malaisie et Indonésie . Nos précédentes expériences de voyageurs à l' étranger, ne maîtrisant pas du tout

l' anglais, nous ont appris que nous étions totalement démunis une fois sur place dès lors que nous ne possédions pas un quelconque de ces exemplaires .

Ces trois premiers guides représentaient l' encombrement maximum que nous pouvions raisonnablement accepter ... Ainsi, en cours

de voyage, nous faudrait-il nous en débarrasser, et envisager l' achat de ceux évoquant les destinations à venir (toujours, indispensablement, rédigés dans une version française) ; nous jugions qu' à Sydney, il nous serait aisé disposer des guides relatifs

à l' Australie et la Nouvelle-Zélande ?! Ce devrait ensuite être encore beaucoup plus facile, puisque nous aborderons la

Polynésie - Française .

 

 

Après recherches sur le Net, il ne semble pas spécialement aisé se procurer des guides de voyage dans leur version française en Australie ... Nous consentions à nous alourdir des formules "light" ("L' essentiel de ...") des guides Lonely Planet relatifs à l' Australie

et la Nouvelle-Zélande . Nous ne pouvions plus désormais raisonnablement envisager en emporter d' autres : nous aviserions dès lors sur place !

 

Nous avons jugé les exemplaires "L' essentiel de ..." de LP vraiment trop sommaires et particulièrement mal conçus, ayant un

mal fou à trouver les infos que nous y cherchions .

Nous sommes parvenus à nous procurer les "Routard" Chili et Argentine à Santiago-du-Chili (librairie française) .

Dans chaque nouvelle grande ville ensuite visitée, nous avons cherché en vain des guides francophones (voire même anglophones) relatifs à la Bolivie, au Pérou, à l' Équateur . Autant nous sommes nous bien passés de guides concernant la Polynésie ou encore l' île de Pâques, que nous nous sommes sentis vraiment handicapés en Bolivie, Pérou et Équateur de ne pas en posséder ...

Certainement aurait-il mieux valu assurer, en nous procurant au moins la version "e-book" ?!


Côté Images ...

 

- Pour Barbara :

   1 boitier Sony Alpha 100 ; 1 objectif Sony 18 - 70

   1 objtif Sigma DG 70 - 300 mm f/4 - 5.6 Macro

 

- Pour Jean-Fi :

   1 boitier Canon 600D ; 1 objectif Tamron SP AF Di II 10 - 24 mm f/3.5 - 4.5 LD ASL

   1 objectif Canon EF50 mm f/1.8, Bah non, finalement par manque de place, je ne le prendrai pas (c' est pourtant, et de loin,

  le moins encombrant ; mais il est aussi, le moins polyvalent, et au final, celui susceptible de m' être le moins utile ?!)

  1 objectif Canon EF USM 70 - 200 mm f/4 série L, j' ai hésité : cet objectif est relativement lourd et encombrant ; je l' utilise peu

  souvent, mais ses qualités sont indéniables, et pour les Galapagos par exemple, j' ai jugé qu' il serait vraiment dommage de s' en

  passer !

 

Et pour nous deux, tout un tas de cartes SD, de prises USB, utiles au stockage des photos, auquel nous ajoutions un disque externe

de 500 Go, acheté pour l' occasion .

En vue de stocker les milliers de photos que nous ne manquerons pas de prendre, sur le plus de supports possibles (on n' a pas du tout envie de les prerdre !), nous avons ouvert un compte Flickr, et créé une Dropbox (stockage gratuit = 2Go) ainsi 'un Google Drive (stockage gratuit = 15Go)  que nous ne manquerons pas de faire régulièrement vider par Laura depuis l' ordinateur familial basé à

la maison .

 

Le Canon 600D et l' objectif Tamron de Jean-Fi nous ont été dérobés à La Paz (Bolivie) . Après avoir hésité à racheter un nouveau réflex nous décidions de faire sans, jusqu' à la fin du voyage ... Grrr !!! (il aurait été très difficile de se procurer un objectif 10-24 auquel Jean-Fi tenait tant !) . Nous avons finalement été remboursés d' une partie du préjudice subi : 640 € versés par notre assurance !

Le stockage des images sur des supports tels Dropbox ou Google Drive s' est révélé très compliqué compte tenu de la qualité des connexions dont souvent nous disposions . Les images ont été conservées sur leur carte d' origine, sur l' ordinateur et le disque dur externe que nous emmenions (nous jugions qu' ainsi, stockées dans 3 endroits différents, nous avions toutes les chances de les préserver) . Le compte "Flickr" n' a par ailleurs jamais été ouvert .

 

Nous complétions également cette gamme  par l' achat d' un Pentax Optio WG2 un petit appareil photo numérique compact, résistant et étanche .  Evidemment, nous avons prévu toute la connectique permettant de recharger chacune de nos batteries, permettant de relier nos appareils aux ordinateurs ; ainsi qu' un convertisseur 12v - 220v associé à 1 prise-multiple, bien utiles notamment pour recharger nos appareils depuis l' allume-cigare du van loué en Australie et Nouvelle-Zélande . Et encore : un adaptateur universel pour prises de courant .

 

 Hormis les photos prises sous l' eau, nous avons été très déçus de la qualité des images capturées à partir de l' Optio WG2 !

Le convertisseur 12v-220v semble indispensable dès lors qu' on envisage louer un véhicule sur plusieurs jours . L' adaptateur

universel également, et ce, en toutes circonstances !


Matériel informatique

 

1 netbook HP ; 1 souris ; 1 liseuse numérique ; 1 tablette Microsoft Surface (Justine) ; 1 disque dur externe de 500 Go ;

1 lecteur-graveur DVD externe (utile pour les cours du CNED) .

 

 La tablette Microsoft Surface que nous venions d' acheter neuve, n' a pas supporté les conditions de voyage : au bout de

2 mois à peine, elle est tombée en panne (trop fragile ?) . Nous avons dû la retourner (coût 104 €), et envisager l' achat

d' une nouvelle tablette " premier prix" (122 €) . Justine ayant très vite décroché avec les cours du CNED, le lecteur DVD

ne nous a pas vraiment été utile .


Secours, soins, protection et hygiène de la personne

 

Micropur ; Ibuprofène (anti-inflamatoire) ; Dafalgan ( paracétamol ) ; 2 boites Flector ( douleurs dos); Vitabact ( collyre) ; Tiorfan(diarrhée) ; Vogalène (nausées) ; Spafon (maux de ventre) ; Monuril (infections urinaires) ; compresses ; sparadrap ;

Cicatryl ( pommade) ; compresses imprégnées ; solution décontaminante ; pansements ; 3 bandes ; Arnica Montana (gélule) ;

Arnigel ; Citrade de bétaine ; gel bétadine ; 1 paire de ciseaux ; 1 pince à épiler ; des épingles à nourrice ; Répulsif pour le corps (protection anti-insectes) ; Répulsif pour les vêtements et les voilages (protection anti-insectes) ; 1 tube de crème solaire .


Mais encore ...

 

Mais encore ... répartis dans nos trois sacs :

2 cahiers ; 1 rouleau de gros scotch gris ; 1 rouleau de papier toilettes ; 1 grosse boîte d' allumettes ; 4 petits cadenas à code ;

1 petit dictionnaire Français / Anglais ; Petit nécessaire à couture : fil, aiguilles ... ; quelques pinces à linge ; divers sacs plastiques hermétiques de différentes tailles (sacs congélation) ; jeux : Jungle Speed  et Uno .