Chili : le Récit

La ville de Santiago


En Pratique

  • Hébergement :

       - La Casa Roja  (2 nuits, du 23 au 25/03 ; 39 € la nuit

         pour nous 3) . Cette auberge de jeunesse est située dans un

         quartier plutôt sympa de Santiago, abritée dans un joli

         bâtiment à l' architecture coloniale ; nous y disposions

         d' une chambre agréable avec  SDB commune ; grande

         cuisine très fonctionnelle ; piscine, patio, jardin, plusieurs

         adorables cours intérieures ; accès internet dans les parties  

         communes ; agence de voyage et informations

         touristiques ; accueil sympa ; copieux petit-déjeuner inclus

         dans le tarif  "chambres".

  • Transports :

       - Taxi depuis l' aéroport pour rejoindre la Casa Roja 

           (coût : 22 €) .

         - Visite de la ville exclusivement effectuée pied, si ce n' est

            l' emprunt du téléphérique grimpant au sommet du Cerro

            San Cristobal  (coût inférieur à 3 € par personne A/R) .

         - Avons rejoint le terminal de bus à pied depuis notre AJ

           (plus de 3 km tout de même ! Avec les sacs, mieux vaut-il

           prévoir prendre un taxi : le montant de la course est tout

           à fait raisonnable) .

         - Santiago - Valparaiso : bus (trajet = 2h ; 4 €/personne) .



  • Parcouru à pied :

 

=   Emplacement de la Casa Roja  où nous logions .

 

Avons suivi l' ensemble des itinéraires proposés par le "Free City Tour " sans pour autant intégrer un groupe de touristes (parce que nous préférons aller à notre rythme, et que généralement, on ne comprend pas grand chose aux informations débitées en espagnol

ou en anglais) . Avons débuté par le tracé orange, puis le rouge, et enfin le bleu, que nous avons reliés via un itinéraire vert .


On vous raconte ...


Nous n' avons consacré qu' une unique journée à la visite de la

capitale chilienne .

Et avons beaucoup marché ! La ville nous est apparue beaucoup

plus sûre que ce à quoi nous nous attendions . Nous y avons pris

plaisir à déambuler, sans y éprouver néanmoins de gros coup de cœur .

En travaux, la Plaza de Armas, véritable cœur historique de la ville,

était cernée de palissades (repérée 3 sur le tracé orange) .

 


 

Nous débutions la visite par son centre historique, mais nous lui préférions des quartiers moins animés tels le paisible

Barrio Lastarria  (5 sur le plan), ou encore l' élégant Bellavista  (6 sur le plan) situé au pied du Cerro San Cristobal .

 


 

Depuis Bellavista, nous empruntions le funiculaire qui s' élève de 320 mètres pour atteindre le sommet du cerro San Cristobal  culminant à une altitude totale de 880 mètres (8 sur le plan) . On y bénéficie d' un panorama assez spectaculaire sur la ville toute entière, altéré néanmoins par un épais nuage dû à une pollution omniprésente, enveloppant la capitale et les sommets environnants  .

 


 

Nous nous dirigions désormais vers le "Santiago populaire " . Nous y découvrions de nombreuses maisons recouvertes de graffitis colorés . Chaque chiffre jalonnant le tracé rouge que nous empruntions désormais, correspond à de très beaux marchés couverts

et particulièrement bien achalandés . On y trouve par ailleurs, une multitude de stands et de petits restos vraiment bon marché .

Nous y dégustions personnellement d' excellents jus de fruits frais .

 

 

Nous terminions la balade dans le barrio Brasil  . Repéré en bleu sur la carte, il était (avant d' être délaissé) le quartier chic de la ville . Il semble aujourd' hui en cours de réhabilitation et les façades de ses maisons anciennes se couvrent souvent de graffitis ; il abrite par ailleurs, notre auberge de jeunesse ... Nous avons bien aimé son ambiance un peu "bobo" !

 


 

Bilan Santiago-du-Chili  : bien, mais sans plus !

 


<<<  Page précédente                                                                                                                                   Page suivante  >>>

          L' île de Pâques (2)                                                                                                                                     Valparaiso