Sri-Lanka : le Récit

La Côte Sud

Tangalle, Mirissa, Unawatuna et Galle


En Pratique

  • Hébergements :

        - Tangalle  (3 nuits, du 13 au 16/09) : Sandy' s Cabanas 

          (26 € la nuit pour nous 3) . Exceptionnel ! Confort sommaire

          (juste un matelas posé au sol, pas d' eau chaude) ; bon

          accueil ; excellente formule demi-pension en supplément

         (petit-déjeuner + dîner, à 6 €/personne et par jour) ; cuisine

         excellente, portions généreuses ; location de canoës .

        - Mirissa  (1 nuit, du 16 au 17/09) : Rose Blossom GH 

        (18 € la nuit pour nous 3, petit-déjeuner compris) . Très correct

        (excellent rapport qualité/prix), très propre ; accueil très

        charmant ; bon repas ... Une bonne petite adresse à prix très

        doux .

        - Unawatuna  (2 nuits, du 17 au 19/09) : Rock House 

        (15 € / nuit pour nous 3) . Correct (vaste chambre avec lit de

        camp d' appoint, pas d' eau chaude) ; accueil correct ;

        ne sert ni repas ni petits-déjeuners . Dispose de chambres

        tout-confort, plus vastes encore (véritables petits

        appartements), dans un autre bâtiment situé au sommet

        d' un rocher et disposant d' une vue assez somptueuse  sur la

        jolie baie d' Unawatuna  pour un rapport qualité-prix  que

        nous jugions raisonnable : environ 25 € .

  • Transports :

        - Ella - Tangalle  : bus direct .

        - Tangalle - Mirissa  : bus avec changement à Matara .

        - Mirissa - Unawatuna  : bus direct .

        - Unuwatuna - Galle  : bus A/R depuis Unuwatuna .

        - Unuwatuna - Aéroport de Colombo  : bus jusqu' à Galle ;

           train jusqu' à Negombo  (changement à Colombo) ;

           tuk-tuk  jusqu' à l' aéroport .



On vous raconte ...

Le Sri-Lanka est une île ... Nous n' y avions cependant toujours pas vu la mer .

Il était temps de rejoindre ses côtes . Nous avions bien envisagé rejoindre Arugam Bay  à l' Est, mais cela semblait compliqué et nous aurait occasionné une perte de temps vraiment trop importante dans les transports . Nous avions par ailleurs prévu effectuer un safari au Yala National Park, mais il est annuellement fermé durant les mois de Septembre et Octobre afin de favoriser la reproduction animalière . C' est ainsi que nous atteignions les côtes à Tangalle ; nous allions désormais les suivre jusqu' à rejoindre Colombo d' où nous embarquerions pour notre prochaine destination : la Malaisie . Voici donc, le dernier article consacré au Sri Lanka ...


Tangalle

 

Nous nous rendions directement au Sandy' s Cabanas, ; un article de Blog l' évoquant, nous avait fait rêver ... Nous n' allions pas être déçus ! Les cabanes occupent une belle et longue plage de sable rose, bordée de cocotiers inclinés vers l' océan (bon c' est vrai, çà fait un peu cliché de cartes postales, mais bon, c' est réellement comme çà !) .

 


 

Complètement excentrées de Tangalle, à l' écart de tout, il n' y a pas grand chose à y faire si ce n' est profiter des lieux, et se balader le long de kilomètres de plages désertes (mer un peu dangereuse pour la baignade, lorsque nous y étions !) ... Nous savourions chacun de ces précieux instants ...

 

 

D' un confort sommaire, nous avons cependant adoré dormir ici ! Chacune des cabanes est conçue à partir de matériaux naturels

(la terre, le bois, les feuilles de cocotiers ...) ; l' unique décoration est assurée à partir d' éléments tels le béton brut, le béton ciré, des galets ... et parviennent à créer une atmosphère sobre que nous avons beaucoup appréciée .

Notre chambre ne possédait ni fenêtre, ni cloison . Elle occupait une terrasse située à l' étage, sur laquelle était juste posés nos matelas équipés de moustiquaires . Elle ouvrait directement sur la plage et l' océan dont nous jouissions de la vue, des bruits et des senteurs ... "What Else ? "

 


 

Généralement, nous n' utilisons jamais de formule "all inclusive" ou "demi-pension", cette fois encore nous hésitions à adhérer à celle qui nous était proposée . Vu l' isolement extrême de notre hébergement et le prix de 6 € d' une formule incluant petit-déjeuner et dîner, nous y consentions cette fois . Et nous avons très bien fait ! Nous avons excellemment bien et abondamment mangé ; la formule nous donnait accès à des plats facturés plus de 17 € à la carte, auquel venaient s' ajouter une entrée (soupe au choix) et un buffet de dessert . Nous nous sommes entre autre régalés d' un délicieux barbecue de la mer (poisson, calamars et crevettes) copieusement servi, accompagné de patates cuites également au BBQ, de riz et de salade (Miam !) .

Le petit-déjeuner n' était pas mal non plus, conçu sur une base de soupe, thé ou café, toasts, beurre, confiture, salade de fruits frais, nous avions le choix entre une assiette composée d' œufs et de bacon, ou de pomme de terre et de jambon grillé, d' une sélection de muesli, ou encore des plats plus locaux (pas testés, car nous les jugions un peu trop relevés pour nos papilles matinales) .

 



Longeant la plage vers le Sud, nous consentions à quitter notre nid douillet pour nous rendre jusqu' à la ville de Tangalle ...

Et pour dire vrai, elle n' offre vraiment pas beaucoup d' intérêt !

En chemin, nous longions les nombreuses guesthouses qui bordent l' océan : à l' évidence, aucune n' avait le charme de Sandy' s Cabanas ... Concernant emplacement et hébergement, nous étions convaincus d' avoir fait le meilleur choix qu' il était possible de faire !

 

 

Nous avions prévu séjourner deux nuits du côté de Tangalle ... Un peu court tout de même, tellement nous nous y sentions bien .

Nous nous accordions une nuit supplémentaire, ce qui nous donna l' occasion de s' essayer au kayak sur le lagon situé juste derrière

le Sandy' s Cabanas (matériel loué via notre structure d' hébergement) .

 



La balade a été très agréable ... Nous la prolongions, prenant plaisir à nous égarer dans les petits canaux créés par le lagon . Nous y avons rencontrés divers varans de toutes tailles, des singes (des macaques très probablement), et quelques oiseaux dont l' aspect et le nom nous étaient inconnus .

 

Vous l' aurez compris, nous avons pris beaucoup de plaisir à séjourner à Tangalle ... Il nous fallait cependant progresser, entrevoyant désormais la fin de l' escale sri-lankaise .


Mirissa

 

Nous n' avions pas loin à aller depuis Tangalle  pour rejoindre Mirissa ; un changement de bus aura cependant été nécessaire .

Nos sacs déposés au Rose Blossom  (accueil adorable !), nous prenions la direction de la jolie plage dont un cordon étroit de sable parvient à former un croissant à la forme parfaite .

 


 

Fermant sur une de ses extrémités, le croissant, le Parrot' s Rock  (le Rocher des Perroquets) constitue un lieu idéal afin d' assister au coucher de soleil . Nous nous y rendions, mais il nous a fallu nous mouiller un peu pour l' atteindre !

.


 

Mirissa  est une agréable petite station balnéaire, nous ne trouvions cependant pas intérêt à nous y attarder ...

Nous n' y restions qu' une unique nuit .


Unawatuna

 


Bon, bah là, on n' a pas du tout aimé !

Une enfilade de cafés, de restaurants, des offres d' hébergements

s' étendant à l' infini, des commerces de loisirs, de souvenirs ...


Unawatuna  a le profil type d' une station balnéaire très animée, et beaucoup trop touristique à nos yeux .

 

Unawatuna présente cependant l' avantage de n' être situé qu' à 5 kilomètres de Galle  que nous projetions visiter le lendemain .

Nous convenions nous y rendre dans un aller et retour, et rester une seconde nuit à Unawatuna . Nous faisions ainsi l' économie

d' une nouvelle recherche de logement sur Galle  (hébergement en ville dont nous ne sommes pas spécialement fans) .


Galle

 

Galle est une ville fondée par les portugais, puis occupée par les hollandais, et enfin par les anglais .  Elle en a conservé des églises baroques, des maisons coloniales, mais surtout, d' imposants remparts qui encerclent la vieille ville, la protégeant aujourd' hui de

l' océan ... Nous avons aimé nous y promener, savourant son atmosphère toute particulière ; une fois encore, cette ville ne ressemblait

à aucune autre visitée au cours de notre séjour au Sri-Lanka .

 



Sri-Lanka : Épilogue





Notre étape sri-lankaise prenait désormais fin . Nous empruntions une fois

encore le train ; depuis Galle jusqu' à Colombo, son tracé suit les côtes dessinées par l' océan indien . Le voyage s' achevait tel il avait commencé, assis sur nos sacs, coincés entre la porte ouverte du train et celle des odorants WC .

Nous ne décollions que dans la nuit, aussi décidions nous de rejoindre Negombo  en train, et d' y passer la fin de l' après-midi sur la plage (bof, ne présente que peu d' intérêt !) . Nous nous accordions un ultime rice and curry pour dîner (zut, pas un des meilleurs qu' il nous ait été donné l' occasion de goûter), et nous nous engouffrions dans un ultime tuk-tuk  ardemment négocié, en vue de regagner

l' aéroport .

 

 

Nous avons bien apprécié notre escale au Sri-Lanka, nous  ne nous attendions pas à y découvrir des paysages, des atmosphères aussi diversifiés . L' accueil que nous y avons reçu a toujours été très chaleureux, et nous y avons particulièrement bien mangé .

Merci beaucoup à vous, les habitant(e)s de cette jolie île, nous garderons pour longtemps, gravée dans nos esprits, l' image émouvante de vos sourires ... Ne changez surtout pas !


<<<  Page précédente                                                                                                                                Page suivante  >>>

Les Montagnes du Centre                                                                                                                           Malacca (Malaisie)